Rechercher

Quels sont les poissons les moins pollués ?

Vous savez probablement déjà que vous êtes censé manger du poisson deux fois par semaine. Le poisson est une source de protéines maigres et saines, et les poissons gras, comme le saumon, le thon et les sardines, fournissent des acides gras oméga-3 bons pour le cœur et le cerveau, que vous devriez également consommer. Mais il y a aussi le souci de choisir des produits de la mer durables. Il n'est pas toujours facile de savoir quels poissons sont les meilleurs pour la santé et l'environnement.


Le poisson peut servir d'aliment énergétique ou de cauchemar inflammatoire et toxique pour votre organisme, tout dépend du poisson que vous choisissez. C'est pourquoi il est si important de faire attention aux poissons que vous ne devez jamais manger (et de les éviter).


Il est extrêmement important de consommer des acides gras oméga-3 en quantité suffisante, et certains poissons peuvent en être de puissantes sources. Mais en raison de problèmes tels que les émissions des mines, des eaux usées et des combustibles fossiles, des métaux lourds comme le mercure se retrouvent dans l'eau et s'accumulent dans nos poissons.


Malheureusement, l'empoisonnement au mercure à faible dose par des fruits de mer contaminés est une menace réelle et peut avoir des effets dévastateurs sur la santé.


De plus, certains poissons ont été tellement surpêchés qu'ils sont au bord de l'effondrement, ce qui peut avoir des effets néfastes sur l'écosystème océanique. Heureusement, il existe des choix sains, à faible teneur en contaminants et aux populations stables, qui constituent des choix beaucoup plus judicieux.


Jetons un coup d'œil aux poissons que vous ne devriez jamais manger, ainsi qu'à quelques options plus saines pour les meilleurs poissons à manger.


Quels poissons manger sans modération ?


Quels sont les poissons les plus sains ?


Voici donc le top 6 des poissons sains pour vous et pour la planète :


1. Le thon germon


De nombreux thons ont une teneur élevée en mercure, mais le thon germon - le type de thon blanc couramment mis en conserve - obtient la mention « sain et écologique » Ces poissons ont des taux de mercure et de contaminants beaucoup plus faibles et ceux qui sont pêchés dans les eaux nordiques plus froides ont souvent un taux d'oméga-3 plus élevé.

2. Le saumon (sauvage, Alaska)


Pour vous donner une idée de la bonne gestion de la pêche au saumon en Alaska, pensez à ceci : Des biologistes sont postés à l'embouchure des rivières pour compter le nombre de poissons sauvages qui reviennent. Si le nombre de poissons commence à diminuer, la pêche est fermée avant qu'elle n'atteigne ses limites, comme cela a été le cas récemment pour certaines pêcheries de saumon quinnat.


Grâce à cette surveillance étroite, à des quotas stricts et à une gestion attentive de la qualité de l'eau, le saumon sauvage de l'Alaska est à la fois plus sain (il contient 1.210 mg d'oméga-3 par portion de 3 onces et peu de contaminants) et plus durable que n'importe quelle autre pêche au saumon.

3. Les huîtres (d'élevage)


Les huîtres d'élevage sont bonnes pour vous (une portion de 3 onces contient plus de 300 mg d'oméga-3 et environ un tiers des valeurs quotidiennes recommandées en fer). Mieux encore, elles sont en fait bonnes pour l'environnement. Les huîtres se nourrissent des nutriments naturels et des algues présents dans l'eau, ce qui améliore la qualité de l'eau.


Elles peuvent également servir de récifs naturels, attirant et fournissant de la nourriture à d'autres poissons. Un seul bémol : les coquillages crus, en particulier ceux provenant d'eaux chaudes, peuvent contenir des bactéries susceptibles de provoquer des maladies.


Pour être sûr de ne pas vous tromper, prenez des huitres de La Rochelle, elles ont la réputation d’être très saine

4. Les sardines du Pacifique (pêchées à l'état sauvage)


La sardine, minuscule et peu coûteuse, fait partie de nombreuses listes de super aliments, et ce pour une bonne raison. Elle contient plus d'oméga-3 (1.950 mg !) par portion de 3 onces que le saumon, le thon ou tout autre aliment ; c'est aussi l'un des très, très rares aliments naturellement riches en vitamine D.


De nombreux poissons de la famille des harengs sont communément appelés sardines. Se reproduisant rapidement, les sardines du Pacifique se sont remises de la surpêche et d'un effondrement naturel dans les années 1940.

5. Les truites


Bien que les truites de torrents soient riches en vitamine, presque toutes les truites que vous trouverez sur le marché sont des truites d'élevage. En France, nos truites sont nourries d'un régime à base de farine de poisson qui a été ajusté pour préserver les ressources et être bon pour la santé

6. Le Saumon coho d'eau douce


Le saumon coho d'eau douce est un des rares à obtenir des labels qui certifient sa qualité.

Tous les autres saumons d'élevage figurent toujours sur la liste des poissons toxiques, "à éviter" et ce pour plusieurs raisons. De nombreuses fermes utilisent des enclos surpeuplés où les saumons sont facilement infectés par des parasites, peuvent être traités avec des antibiotiques et peuvent transmettre des maladies aux poissons sauvages.


En outre, il faut parfois jusqu'à trois livres de poisson sauvage pour élever une livre de saumon. Le saumon coho, en revanche, est élevé dans des enclos fermés en eau douce et nécessite moins de nourriture, ce qui réduit les incidences.

Comment s’assurer que les poissons que l’on mange sont sans danger ?


Maintenant que vous savez comment quels sont les poissons qui ont tendance à être les plus sains de part leur composition, vous devez aussi faire attention à d’autres facteurs. En effet, même si un poisson est sain, rien ne l’empêchera d’être toxique si pêché dans de mauvaises conditions ou au mauvais endroit.


Notre première méthode pour vous assurer qu’un poisson est sain est tout simplement de regarder sa provenance et son étiquette.


Logiquement, un gros poisson avec une longue durée de vie aura plus tendance à accumuler les toxines qu’un petit poisson qui n’a vécu que quelques mois.


Faites donc attention aux bons plans et réductions sur du poisson dans votre supermarché, il y a un risque que ce poisson soit toxique, et chargé de Mercure.


Il vous faudra donc un peu de recherche et de logique. Ainsi, si vous acheter votre poisson frais au marché de Rotterdam, vérifiez qu’il a bien été péché en haute mer, car, la plupart du temps, les poissons du Port sont pollués. Et si vous voulez être sûr de manger des poissons de qualité pêchés dans les respects des quotas alors rendez-vous chez Père et Fish Restaurant ! Nous péchons uniquement des poissons de saisons, ils ont donc un goût 100% naturel.

Quels sont les poissons qui contiennent le moins de mercure ?


Cependant, presque tous les poissons et crustacés contiennent des traces de mercure. Pour la plupart des gens, le risque lié au mercure provenant de la consommation de poissons et de crustacés n'est pas un problème de santé. Cependant, certains poissons et crustacés contiennent des niveaux plus élevés de mercure qui peuvent nuire au développement du système nerveux d'un bébé à naître ou d'un jeune enfant. Les risques liés à la présence de mercure dans les poissons et les crustacés dépendent de la quantité de poissons et de crustacés consommés et de la teneur en mercure de ces derniers. C'est pourquoi les réglementations santé du gouvernement conseillent aux femmes susceptibles d'être enceintes, aux femmes enceintes, aux mères allaitantes et aux jeunes enfants d'éviter certains types de poissons et de consommer des poissons et des crustacés à faible teneur en mercure.

En suivant ces 2 recommandations pour choisir et manger du poisson ou des crustacés, les femmes et les jeunes enfants bénéficieront des avantages de la consommation de poisson et de crustacés et auront la certitude d'avoir réduit leur exposition aux effets nocifs du mercure.


1. Ne mangez pas de requin, d'espadon, de maquereau royal car ils contiennent des niveaux élevés de mercure.


2. Mangez jusqu'à 2 repas par semaine d'une variété de poissons et de crustacés à faible teneur en mercure.


3. Vérifiez les avis locaux sur la sécurité des poissons pêchés par votre famille et vos amis dans les lacs, rivières et zones côtières de votre région. Si aucun avis n'est disponible, mangez jusqu'à un repas par semaine de poisson pêché dans les eaux locales, mais ne consommez aucun autre poisson pendant cette semaine.


Cinq des poissons les plus couramment consommés et à faible teneur en mercure sont les crevettes, le thon pâle en conserve et le saumon


Un autre poisson couramment consommé, le thon germon ("blanc"), contient plus de mercure que le thon pâle en conserve. Ainsi, lorsque vous choisissez vos deux repas de poisson et de crustacés, vous pouvez consommer jusqu'à un repas de thon germon par semaine.


Suivez ces mêmes recommandations lorsque vous donnez du poisson et des crustacés à votre jeune enfant, mais servez-lui de plus petites portions.


Quel est le poisson à éviter ?


Pour terminer cet article, voyons quel est le poisson le plus commun que vous ne devez surtout pas manger. Beaucoup font l’erreur mais nous vous le déconseillons, peu importe les circonstances

Le tilapia


Saviez-vous qu'à certains égards, manger du tilapia est pire que de manger du bacon ? En effet, consommer davantage de poissons d'élevage comme le tilapia conduit à des régimes hautement inflammatoires.


Il contient des niveaux très faibles d'acides gras oméga-3 bénéfiques et, peut-être pire, des niveaux très élevés d'acides gras oméga-6 inflammatoires. Le maintien de niveaux élevés d'inflammation dans l'organisme peut aggraver les symptômes de troubles auto-immuns et peut être lié à des maladies chroniques comme les maladies cardiaques, le cancer et le diabète.

Si quand même ce poisson doit se retrouver dans votre assiette ou que vous voulez goûter, les meilleures sources de tilapia fiables sont les États-Unis, le Canada, les Pays-Bas, l'Équateur et le Pérou.


Bien entendu, le tilapia sauvage est préférable au poisson d'élevage, mais il est très difficile à trouver.


Et si vous voulez être sûr de manger du poisson de qualité, rendez-vous chez Père et Fish Restaurant !


617 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout