Rechercher

Est-ce que c'est bon de manger du poisson tous les jours ?

Vous savez probablement déjà que vous êtes censé manger du poisson deux fois par semaine. Le poisson est une source de protéines maigres et saines. Les espèces grasses, comme le saumon, le thon et les sardines, fournissent des acides gras oméga-3 bénéfiques pour le cœur et le cerveau, que vous devriez également intégrer à votre alimentation. Mais il y a aussi le souci de choisir des produits de la mer qui soient durables. Il n'est pas toujours facile de savoir quels sont les meilleurs produits de la mer pour votre santé et l'environnement.


Quels poissons je peux manger tous les jours de manière saine?


Thon blanc (pêché à la traîne ou à la canne)


De nombreux thons ont une teneur élevée en mercure, mais le germon, le type de thon blanc qui est généralement mis en conserve, obtient la mention "Super vert" tant qu'il est "pêché à la traîne ou à la canne". La raison : les jeunes poissons plus petits (généralement moins de 20 livres) sont généralement pêchés de cette façon (par opposition aux gros poissons pêchés à la palangre). Ces poissons ont un taux de mercure et de contaminants beaucoup plus faible et ceux pêchés dans les eaux froides du nord ont souvent un taux d'oméga-3 plus élevé.

Saumon (pêché à l'état sauvage)


Pour vous donner une idée de la qualité de la gestion de la pêche au saumon en Alaska, considérez ceci : des biologistes sont postés à l'embouchure des rivières pour compter le nombre de poissons sauvages qui reviennent frayer. Si le nombre commence à diminuer, la pêche est fermée avant d'avoir atteint ses limites, comme cela a été fait récemment avec certaines pêches au quinnat. Cette surveillance étroite, associée à des quotas stricts et à une gestion prudente de la qualité de l'eau, signifie que les saumons sauvages de l'Alaska sont à la fois plus sains (ils contiennent 1.210 mg d'oméga-3 par portion et sont peu contaminés) et plus durables que n'importe quelle autre pêche au saumon.

Quelle quantité de poisson par semaine ?


Essayez de varier les poissons que vous mangez. Si vous en mangez plus de 3 portions par semaine, mangez du poisson dans la catégorie "Meilleurs choix". Si certains choix sont des poissons à forte teneur en mercure, essayez de manger des poissons à faible teneur en mercure dans les semaines suivantes.


Les acides gras oméga-3 jouent un rôle essentiel dans la santé du cerveau et du cœur. Il a été démontré que les oméga-3 diminuent l'inflammation et réduisent le risque de maladies cardiaques. Ils sont également importants pour le développement prénatal des bébés.

Il est recommandé de manger du poisson au moins deux fois par semaine, en particulier des poissons gras comme le saumon, la truite de lac, les sardines et le thon blanc, qui sont riches en oméga-3.


Pourtant, la consommation régulière de poisson comporte certains risques. Des contaminants tels que le mercure et les biphényles polychlorés (PCB) se retrouvent dans les eaux souterraines, lacustres et océaniques à partir de nos déchets ménagers et industriels, puis dans les poissons qui y vivent.


Plusieurs directives combinées ont été publiées pour les femmes en âge de procréer, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants.


Elles conseillent à ces groupes d'éviter les poissons présentant des niveaux plus élevés de contamination par le mercure, ce qui inclut généralement :


· Le requin

· Espadon

· Maquereau royal

Pour QUI il ne faut pas manger trop de poisson ?


Tous les poissons contiennent un certain niveau de mercure, même les poissons de la catégorie "meilleurs choix". Des taux élevés de mercure ne posent généralement pas de problèmes de santé pour la plupart des gens, sauf pour les jeunes enfants et les femmes enceintes, qui prévoient de l'être ou qui allaitent. Des taux élevés de mercure peuvent nuire au développement du fœtus ou causer des dommages au système nerveux des jeunes enfants. Le mercure peut également rester dans votre corps jusqu'à un an. Si vous prévoyez de tomber enceinte, ou même si vous êtes en âge de procréer et que vous pourriez le devenir, vous devez respecter les quantités de poisson recommandées.


Si vous n'appartenez pas à une catégorie à risque et que vous souhaitez consommer plus de trois portions de poisson par semaine, limitez-vous aux poissons qui appartiennent à la catégorie des "meilleurs choix" et optez, dans la mesure du possible, pour du poisson d'élevage.


Lorsqu'ils essaient de réduire leur consommation de viande rouge, de nombreuses personnes se tournent souvent vers leurs plats préférés des grands fonds. Le tilapia, le poisson-chat, les pattes de crabe, le homard ou quelques belles coquilles Saint-Jacques sont délicieux. Mais de nombreux articles montrent que le pays est envahi par des fruits de mer à forte teneur en mercure.


Manger des fruits de mer contaminés par le mercure est l'une des façons les plus courantes dont l'homme accumule le mercure dans son corps. Le mercure contenu dans les fruits de mer est une forme hautement toxique du métal appelé méthylmercure, qui se forme lorsque le mercure se dissout dans l'eau.


Le méthylmercure peut être absorbé dans l'eau par toutes les créatures marines, mais il continue également à se répandre dans la chaîne alimentaire.

Quel poisson manger sans danger ?


Le poisson est un aliment sain et riche en protéines, particulièrement important pour ses acides gras oméga-3, qui sont des graisses essentielles que notre corps ne produit pas lui-même.

Les acides gras oméga-3 jouent un rôle essentiel dans la santé du cerveau et du cœur. Il a été démontré que les oméga-3 diminuent l'inflammation et réduisent le risque de maladies cardiaques. Ils sont également importants pour le développement prénatal des bébés.

Il est recommandé de manger du poisson au moins deux fois par semaine, en particulier des poissons gras comme le saumon, la truite de lac, les sardines et le thon blanc, qui sont riches en oméga-3.


1. Le saumon d'Alaska


On se demande si le saumon sauvage ou le saumon d'élevage est la meilleure option.

Le saumon d'élevage est nettement moins cher, mais il peut contenir moins d'oméga-3 et moins de vitamines et de minéraux, selon qu'il est enrichi ou non.


Le saumon est une excellente option pour l'ensemble de votre alimentation, mais si votre budget le permet, optez pour la variété sauvage. Essayez une recette de saumon grillé avec un glaçage doux et piquant pour une entrée facile à préparer.

2. Cabillaud


Ce poisson blanc écailleux est une excellente source de phosphore, de niacine et de vitamine B-12. Une portion cuite de 3 onces contient 15 à 20 grammes de protéines.

Essayez une sauce piccata sur la morue pour un complément agréable, comme dans cette recette.

3. Hareng


Poisson gras semblable à la sardine, le hareng est particulièrement bon fumé. Le poisson fumé est cependant bourré de sodium, à consommer avec modération.

Les linguines au hareng de style méditerranéen, utilisent la version fraîche dans cette recette.

4. Mahi-mahi


Le mahi-mahi est un poisson tropical ferme qui peut supporter presque toutes les préparations. Parce qu'il est aussi appelé coryphène, il est parfois confondu avec le dauphin mammifère. Mais ne vous inquiétez pas, ils sont complètement différents.

Essayez des tacos mahi-mahi noircis avec une mayo au chipotle pour le dîner.

5. Maquereau


Contrairement au poisson blanc plus maigre, le maquereau est un poisson gras, riche en graisses saines. Le maquereau royal est un poisson à forte teneur en mercure, alors optez pour le maquereau de l'Atlantique à faible teneur en mercure ou pour des maquereaux plus petits.

6. Perche


Autre poisson blanc, la perche a une texture moyenne et peut provenir de l'océan ou de l'eau douce. En raison de son goût doux, une savoureuse panure de panko s'y prête bien.

7. La truite arc-en-ciel


La truite arc-en-ciel d'élevage est en fait une option plus sûre que la truite sauvage, car elle est élevée à l'abri des contaminants. Et c'est l'un des meilleurs types de poissons que vous pouvez manger en termes d'impact environnemental.

8. Sardines


Également un poisson gras, la sardine est riche en nombreuses vitamines. La version en conserve est facile à trouver, et elle est en fait plus nutritive car vous consommez le poisson entier, y compris les arêtes et la peau - ne vous inquiétez pas, elles sont pratiquement dissoutes.


Essayez de garnir une salade avec une boîte de conserve pour un bon repas.

Le poisson est naturellement un aliment sain, mais vous pouvez en ruiner les effets sur la santé en ajoutant des éléments malsains comme du sel, de la mayonnaise, du beurre et des sauces à la crème ou en utilisant une méthode de cuisson à la poêle ou à la poêle à frire. Il est préférable d'assaisonner légèrement le poisson et de le faire griller, de le pocher dans un bouillon à faible teneur en sodium, de le faire sauter dans une petite quantité de graisse saine ou de le faire cuire au four. Il doit être accompagné de légumes, de fruits et de sources de calcium pour constituer un repas bien équilibré.

La consommation d'une variété de poissons plusieurs fois par semaine apportera de nombreux éléments nutritifs nécessaires à un régime alimentaire équilibré.


Alors, n'hésitez surtout pas à faire un tour chez Père & Fish ! Ici, le poisson est une affaire de famille. Avec issu au maximum d'une pêche responsable, le poisson pêché est un produit de saison qui fait toute la différence en bouche ! De plus, le poisson est frais et d'arrivage quotidien, votre palais ne goutera uniquement que de la qualité 100% bio et naturelle.


Venez vous rassasier dès maintenant, sur place ou à emporter.



4,6/5

4,5/5

  • LinkedIn - Black Circle
  • Tik Tok
  • Facebook
  • Instagram

67 Rue du Faubourg Poissonnière, 75009

7J/7 MIDI & SOIR

66 rue nationale, 59800

7/7 MIDI & SOIR

Ce site a été fait avec tellement de love par Siouplaît et EtMerci